Snares étouffées, hi-hats à peine ouvertes et groove primaire. Retour aux sources avec une house empruntée au jazz. Dans ce registre, impossible de passer à côté de l’écurie française Beat X Changers. Neue Grafik, Monomite : ces noms ne vous sont pas inconnus. Les deux producteurs chérissent des samples cultes, à l’image de « New York », d’un certain Frank Sinatra. Armés de leurs MPC, ils découpent habilement des séquences jazzy lancinantes sublimées d’accords au piano tenus secrets. Ces mélodies pourraient désamorcer un conflit d’envergure mondiale. La seule discographie d’Henry Wu (Rhythm Section) suffirait à bannir le mot anxiété du dictionnaire. Le pianiste virtuose de Peckham, emblématique quartier de Londres, compose avec le batteur Yussef Dayes le duo Yussef Kamaal. Leur premier EP, Black focus, signé chez Brownswood, avait fait d’eux l’un des duos les plus en vue de la capitale britannique en 2017.

 

Texte : Benjamin Tramaille

Crédit : Pedro Mkk

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s